Un exemple parmi tant d'autres : le client agresse un vigile au pistolet à impulsions électriques devant le Carrefour Market de Locminé

Un exemple parmi tant d'autres : le client agresse un vigile au pistolet à impulsions électriques devant le Carrefour Market de Locminé

Rédigé le 25/03/2020

Un agent de sécurité, employé par le supermarché Carrefour Market de Locminé, a été agressé par un client, muni d’un pistolet à impulsion électrique, ce mardi après-midi. L’agresseur s’est enfui à vélo et a été interpellé à son domicile.

Les faits se sont produits à 13 h 55, devant le magasin Carrefour Market de Locminé. Le vigile, recruté depuis le début de la période de confinement, était en poste à l’entrée du magasin afin de faire respecter les règles de sécurité, notamment les distances entre les clients et le filtrage des entrées pour limiter les passages dans l’établissement. Un homme de 53 ans, agacé par ces mesures, s’est vite emporté contre l’agent de sécurité, tout en restant à distance réglementaire, et a brandi un pistolet à impulsions électriques et une bombe lacrymogène, touchant le vigile au niveau de la poitrine et à une cuisse.  Il a ensuite pris la fuite à vélo sous les yeux stupéfaits de clients et des membres du personnel. 

La victime, projetée au sol, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers. Choqué et légèrement blessé, l’homme, âgé de 43 ans, n’a pas été transporté à l’hôpital.

Un véhicule de gendarmerie, en patrouille dans le secteur, est rapidement intervenu sur les lieux. Les militaires se sont lancés à la poursuite de l’agresseur. Ils l’ont interpellé à son domicile et « placé en garde à vue du chef de violence avec arme », a confirmé le parquet de Lorient.