Dialogue social chez Market : les salariés méprisés ! FO interpelle la direction.

Dialogue social chez Market : les salariés méprisés ! FO interpelle la direction.

Rédigé le 07/05/2020

Jean-Marc Robin DSC FO Market à la DRH France par mail ce jour  :

Bonjour Monsieur Vandenhaute,

Comme vous le savez des CSE Extraordinaires vont être tenus aujourd'hui et samedi.

Ceux du Centre et du Nord se tiennent aujourd'hui, les élus du Centre ont reçu les document hier  soir à 23h30..... et ceux du Nord ce matin à 7h50 !

L'un de 34 pages nous apprend que rien ne bouge et surtout un DUERP type comprenant 83 rubriques où nous apprenons que beaucoup de chose vont évoluer .... 

FO demande :

- Le report des réunions pour avoir le temps nécessaire afin d'analyser les documents

- L'élaboration paritaire du DUERP entre la direction, les instances représentatives (et non les Représentants de Proximité), l'Inspection du Travail et la Médecine du Travail (jurisprudence AMAZON), et non subir une décision unilatérale

- Ne pas rouvrir les magasins le Dimanche

- Ne pas supprimer les mesures de distanciations entre les clients et les caissières

- Ne pas rouvrir le retrait de colis, la poste elle-même ne fonctionnera pas normalement à cette date

- Ne pas rouvrir la billetterie (les parcs, cinémas, spectacles ne reprenant ou ne rouvrirons pas avant mi-juillet)

- Ne pas autoriser la location de véhicule, les mesures de désinfection et de nettoyage des véhicules n'étant pas assurées par des professionnelles mais par les salariés eux-mêmes et cela sans formation....

Quid du port du masque par les clients ?

Ces méthodes ne sont pas dignes d'une grande entreprise. Vous affranchir des instances pour privilégier le chiffre d'affaire au mépris de la santé des salariés est irresponsable et dangereux. 

Comment pouvez-vous admettre que nous sommes en sortie de crise, alors que le Gouvernement l'a prolongé jusqu'en juillet ?

FO revendique :

Attendons la fin de l'état d'urgence, de voir l'évolution de la pandémie en France, les mesures prises par le gouvernement (annoncées cet après-midi .... Sic !), avant d'envisager de revenir à une situation "normale" dans les magasins.

 

 Cordialement,