Fin du confinement et décisions hasardeuses de l'entreprise : le DSC FO écrit à Caroline Dassié

Fin du confinement et décisions hasardeuses de l'entreprise : le DSC FO écrit à Caroline Dassié

Rédigé le 11/05/2020

Madame,

Le gouvernement a annoncé la semaine dernière la fin progressive du confinement à partir du 11 mai, souhaitant ainsi relancer l’activité économique du pays. 

FO Market prend acte de cette décision. 

Comme vous le savez, un DUERP (Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels) type été présenté la semaine dernière dans tous les CSE de l’entreprise avec pour ambition « d’échanger » avec les membres du CSE.

Pour FO, le but de cet échange était d’amender ENSEMBLE le document avant de le transmettre en magasin.

Première surprise, les magasins avaient déjà reçu le document (donc sans les remarques des élus des CSE) et certains l’avaient déjà présenté aux Représentants de Proximité afin de mettre fin dès ce jour à des mesures de distanciations sociales ou de reprendre des activités tel que les colis ou la location de véhicules.

Ce qui nous laisse penser que vous n’aviez nullement l’intention d’amender le DUERP. 

Pourtant vous avez commis une erreur de taille : vous avez inventé un protocole de nettoyage et de désinfection des véhicules de retour de location qui n’est pas conforme aux préconisation du Ministère du Travail. Vous envoyez des salariés dans un lieu clos, qu’est l’habitacle d’un véhicule, sans les protections nécessaires ni les consignes les plus élémentaires.

En effet à la question, pouvez-vous nous indiquer la distance de sécurité entre le salarié et un client lors de l’inspection du véhicule à son retour ? Le responsable de la santé de la DO du Centre lors du CSE du samedi 9 mai a répondu « 1 mètre » …. Alors que dans le document « Guide de bonnes pratiques pour les entreprises des services de l’automobile » page 32 (consacrée à la location de véhicules automobiles) il est précisé 2 mètres, soit le double

Il n’a pas su répondre aux questions suivantes :

-         Quelle est la tenue de travail complète ?

-         Lors du nettoyage de l’habitacle, est-ce que les vitres doivent être ouvertes ou fermées ?

-         Est-ce que le salarié a le droit de mettre le contact ? 

Vous trouverez ce document en pièce jointe que visiblement vos équipes n’ont pas consulté avant d’établir le protocole. Elles se sont inspiré de la Fiche Métiers « Employé de location de matériel et d’engins ». A ma connaissance Carrefour Market ne loue pas encore de tractopelle ou autre engins de chantier.

FO vous demande de ne pas rouvrir les services de location de véhicules avant d’avoir pris des mesures drastiques protégeant la santé des salariés. Notamment en faisant appel à une entreprise spécialisé pour le nettoyage et la désinfections des véhicules.

Par ailleurs :

FO est contre la réouverture des magasins les Dimanche

FO est contre le retour « à la normale » des horaires d’ouverture des magasins

FO est contre la réouverture de la billetterie

FO est contre la reprise du service « Retrait Colis »

Vous n’êtes pas en mesure d’assurer la gestion du flux client ni le nettoyage et la désinfection des caddies et paniers dans sa globalité comme préconisé par le Gouvernement.

Comment pouvez-vous garantir la distanciation entre les hôtes.ses et leur collègues ou avec les clients en supprimant l’organisation suivante :

-       Ouverture limitée à 1 caisse sur 2

-       Favoriser le passage des clients par une travée vide avant de récupérer leurs articles

-       Placement du personnel de caisse de sorte qu’il n’y ait qu’une personne par îlot.

Dans un courrier adressé aux salariés des sièges, Jérôme Nanty déclare :

« Votre sécurité et la protection de votre santé resteront donc durablement notre priorité absolue » 

Visiblement la santé des salariés des magasins, et notamment les plus exposés (Drive, Accueil et Caisse) n’est plus une priorité pour l’entreprise. De plus il va adresser un questionnaire aux salariés des sièges 

« Pour mieux comprendre comment vous avez vécu à titre personnel et professionnel cette période très particulière, et d’identifier vos attentes à l’égard du dé confinement à venir ».

Hier encore les salariés des magasins étaient des héros, mais aujourd’hui vous les replongez au cœur du marasme de l’épidémie sans vous soucier de leur santé physique ou mentale.

Nous savons que nos échanges n’auront servis à rien, le projet de DUERP restera en l’état, sans l’avoir amendé des remarques et observations des élus.

Nous vous demandons que le DUERP soit élaboré entre la direction et les instances (CSE et CSSCT), que l’inspection du travail et la médecine du travail y soit associées. Que l’entreprise mette en place un véritable plan de prévention des risques. 

Le principe de précaution doit prévaloir, FO vous demandons de reporter toutes ces mesures, pour votre information le parlement vient d’adopter la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 10 juillet, ce qui nous prouve que le virus coure toujours et que les salariés de l’entreprise sont plus que jamais exposés.

FO se réserve le droit de mener toutes les actions nécessaires, en interne comme en externe, pour que la santé des salariés et de leur famille reste votre priorité.

Je vous prie d’agréer, Madame la Directrice Exécutive, l’expression de mes respectueuses salutations.

Téléchargez le courrier en pdf

Télécharger le guide de bonnes pratique des métiers de l'automobile