INTERMARCHÉ ET CARREFOUR FONT CONDAMNER LIDL À 3,7 MILLIONS D'EUROS D'AMENDE

Rédigé le 23/02/2021

La cour de cassation a validé l'arrêt rendu en 2019 par la cour d'appel de Paris, qui avait condamné Lidl à 3,7 millions d'euros d'amende pour concurrence déloyale. A l'origine de la plainte se trouvaient Carrefour et Intermarché.

Lidl enchaîne les déboires judiciaires. Le distributeur allemand devra payer 3,7 millions d'euros d'amende pour avoir revendiqué dans ses publicités qu'elle avait été "élue la meilleure chaîne de magasins", révèle Capital ce jeudi.

L'affaire date de 2017. A l'époque, Carrefour et Intermarché obtiennent la condamnation en justice de Lidl sur le sujet et pour non-respect de la disponibilité en magasin des promotions faites à la télévision, raconte LSA.

En 2017, le tribunal de commerce d'Evry estime que le classement ayant élu Lidl "meilleure chaîne" n'a pas été réalisé de manière rigoureuse en raison du nombre trop faible de personnes consultées. Lidl écope alors d'une amende de 500.000 euros, et décide de faire appel.

Lidl a épuisé les recours

La cour d'appel de Paris donne raison à Carrefour et Intermarché en avril 2019. Elle confirme le jugement et augmente même le montant de l'amende à 3,7 millions d'euros.

A nouveau, Lidl fait appel de l'arrêt mais la chambre commerciale de la cour de cassation valide définitivement la condamnation du distributeur allemand le 16 décembre 2020. Il s'agit de la plus haute juridiction et elle constitue le dernier recours possible dans une affaire judiciaire.


Pour votre santé, évite