Carrefour se renforce en Espagne dans les supermarchés et magasins de proximité

Rédigé le 24/03/2021

172 magasins de proximité et supermarchés, situés principalement en Andalousie et dans la région de Madrid, pour une valeur d’entreprise finale de 78 millions d’euros. C'et le dernier rachat de Carrefour, officialisé ce lundi 15 mars 2021. Par cette opération, déjà annoncée au mois d'août 2020, le distributeur consolide ainsi sa position de numéro 2 en Espagne, pays dirigé par Alexandre de Palma, patron de Carrefour Espagne qui était auparavant directeur exécutif de la proximité au sein de Carrefour France.

Ebitda de 50 millions d'euros à prévoir pour l'Espagne

 Carrefour procédera aux conversions aux enseignes Carrefour (Express, Market et Supeco) avant fin 2021. Une fois convertis, ces magasins bénéficieront de l’offre, de la politique commerciale et des conditions d’achat de Carrefour. Le Groupe prévoit ainsi d’améliorer la densité commerciale et d’optimiser la structure de coûts. Cette acquisition devrait se traduire, pour Carrefour Espagne, par un EBITDA post-IFRS 16 additionnel de c.50 millions d’euros à horizon 2023.

Développer l'e-commerce alimentaire

Cette acquisition contribuera également au développement et à l’extension du e-commerce alimentaire. En effet, environ 90% des magasins acquis sont situés dans des grandes villes (Madrid, Malaga, Cadix et Séville) et constituent, à terme, autant de nouveaux points de retrait de commandes.

Avant ce rachat, Carrefour opérait 1 250 magasins en Espagne, dont 205 hypermarchés, 112 supermarchés, 906 magasins de proximité et 27 Supeco. Le groupe y a réalisé un chiffre d’affaires HT de 9, 058 milliards d’euros en 2020.